Ecole : prévention des risques

Trois noyers représentants un danger potentiels ont été abattus dans la cour de l'école. La sécurité des enfants n'a pas de prix.

Ces arbres, qui avaient reçu la visite d'un expert M. Lhérisson, étaient malades, creux de l'intérieur et pouvaient représenter à terme un danger lors d'orages ou de coups de vents violents. La décision de M. Delouvrié, maire de la commune a été sans appel. Ils ont été abattus et d'autres ont été élagués pour supprimer tous risques futurs. 

Deux arbres ont été replantés sur le champ : un mûrier platane et un érable qui sauront bien faire de l'ombre à nos chères têtes blondes dès qu'ils seront à maturité.